Windows 10 - Télécharger la version Enterprise avec l'outil Media Creation Tool

**Update du 15/11/2019: La manipulation fonctionne toujours sur la version 1909**

Quand on veut télécharger sa version Enterprise de Windows 10 pour ces maquettes, cependant nous ne sommes pas en mesure d'avoir accès abonnements Microsoft VLSC ou Action Pack. Il reste possible de les télécharger en utilisant l’outil de création des médias Windows 10, à la condition de connaître les bons commutateurs de ligne de commande.

On va donc récupérer la dernière version de l'outil MediaCreationTool****.exe via ce site.

Une fois que le programme a été rapatrié sur votre poste, on va utiliser un interprétateur de commande soit cmd,powershell.exe ou exécuter avec le raccourci (⊞ Win+R) .

On va pouvoir lancer le programme avec les commutateurs suivants:


MediaCreationTool****.exe /Eula Accept /Retail /MediaArch x64 /MediaEdition Enterprise

On va donc indiquer à l'application MediaCreationTool que nous souhaitons accepter le règlement EULA, que c'est un media type Retail*, dans une architecture x64 ou x86 et une édition Entreprise. Cependant comme nous n'avons pas précisé la langue par défaut l'application prendra la langue du système d'exploitation en cours. Pour forcer, la langue, il faudra rajouter le commutateur "/MediaLangCode" suivi du code SKUs, vous les trouverez plus en détail ici

MediaCreationTool****.exe /Eula Accept /Retail /MediaArch x64 /MediaLangCode fr-FR /MediaEdition Enterprise

Une fois que le fichier a été téléchargé, et que l'on a lance la ligne de commande souhaité.
Nous allons vite nous rendre compte que le programme nous demande un code, pas de panic, nous allons utiliser le clef KMS qui sont disponible sur le site de Microsoft à cette adresse.
>

Nous allons passer à l'étape suivante, et sélectionner l'option de créer un media pour un autre ordinateur
Puis, sélectionner l'option ISO, pour pouvoir l'utiliser à plusieurs étapes dans notre laboratoire, à la différence de la clef USB qui sera sûrement en one-shot.
Il vous suffira de sélectionner le chemin d'installation et un nom facile à comprendre, avec cette méthode vous allez récupérer la dernière version compilé par Microsoft avec les mise à jour majeur déjà implémentées.

Après un téléchargement, nous allons avoir le fichier ISO, mais à la différence d'une source VLSC ou Action Pack, nous allons vite nous rendre compte que le fichier Install qui contient les images de Windows 10 n'est pas au format WIM, mais au format ESD. L'avantage, c'est que pour le moment les fichiers sont plus petits que leur version WIM et donc ils peuvent aller sur une partition FAT32, pratique pour les postes avec du "secure boot". L'inconvénient, c'est qu'en l'état, ils ne sont pas intégrable, il y a plusieurs solutions pour utiliser les fichiers ESD (Par exemple: ESD-Decrypter), mais je ne vais pas en parler pour le moment car ce n'est pas "bien".
Nous allons récupérer cette image ESD dans le dossier "Sources" à la racine de l'iso monté ou ouvert avec un logiciel compatible (7-zip, Isobuster...).

Une fois placé dans un dossier sur votre disque dur, on pourra voir le contenu de ce fichier via la commande:
dism /get-wiminfo /wimfile:c:\ESD\install.esd

On va donc pouvoir obtenir une liste comme ceci:
On va donc utiliser encore une fois le programme DISM avec l'action "/Export-Image" pour exporter l'image de Windows 10 Entreprise, sur cette version, il se trouve dans l'index 3, cette action prend du temps, mais c'est pour la bonne cause.

dism.exe /Export-Image /SourceImageFile:C:\ESD\install.esd /SourceIndex:3 /DestinationImageFile:C:\ESD\install.wim /Compress:max /CheckIntegrity


Maintenant, que l'on a notre fichier Wim soit on remplace install.esd soit on l'utilise dans l'un de nos outils de déploiement pour notre laboratoire.

Pour regénérer l'iso, je vous invite à lire prochainement un de mes futurs articles.


Vous trouverez des informations plutôt pertinente et accessible par ici

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

PowerShell - Fonction - Exporter ces variables

MRemoteNG - Voir les mots de passe dans l'application

PowerShell - Utiliser NSIS (Nullsoft Scriptable Install System) pour simplifier l'usage des scripts PS1